22 mars 2018

March 22, 2018

Ariel Cascio et Eric Racine ont récemment publié un article sur le modèle de l'éthique orientée vers la personne dans la recherche, qui constitue la toile de fond de ce projet sur l'éthique orientée vers la personne dans la recherche sur l'autisme. Vous pouvez lire l'article ici. Si vous ne pouvez pas accéder à l'article, vous pouvez lire gratuitement la version "manuscrit accepté" ici. (En anglais)

 

Résumé original:

 

TITRE: Person-Oriented Research Ethics: Integrating Relational and Everyday Ethics in Research

AUTEURS: M. Ariel Cascio, Ph.D. & Eric Racine, Ph.D.

 

RÉSUMÉ: Research ethics is often understood by researchers primarily through the regulatory framework reflected in the research ethics review process. This regulatory understanding does not encompass the range of ethical considerations in research, notably those associated with the relational and everyday aspects of human subject research. In order to support researchers in their effort to adopt a broader lens, this paper presents a “person-oriented research ethics” approach. Five practical guideposts of person-oriented research ethics are identified: (1) respect for holistic personhood; (2) acknowledgement of lived world; (3) individualization; (4) focus on researcher-participant relationships; and (5) empowerment in decision-making. These guideposts are defined and illustrated with respect to different aspects of the research process (e.g., research design; recruitment, data collection). The person-oriented research ethics approach provides a toolkit to individual researchers, research groups, and research institutions in both biomedical and social science research wishing to expand their commitment to ethics in research.

 

Résumé traduit en français:

 

TITRE: Éthique de la recherche orientée vers la personne: intégrer l'éthique relationnelle et quotidienne dans la recherche

AUTEURS: M. Ariel Cascio, Ph.D. & Eric Racine, Ph.D.

 

RÉSUMÉ: L'éthique de la recherche est souvent conçue par les chercheurs dans l’optique d’un cadre réglementaire suivant un processus d'évaluation éthique. Cette compréhension basée sur la réglementation n'inclut pas l'éventail des considérations éthiques, notamment celles associées aux aspects relationnels et quotidiens de la recherche sur des sujets humains. Afin d'aider les chercheurs dans leurs efforts à adopter une vision plus large de l’éthique en recherche, cet article présente une approche de l’« éthique de la recherche orientée vers la personne ». Cinq repères essentiels  y sont identifiés : (1) le respect de la personne dans sa globalité; (2) la reconnaissance du vécu subjectif; (3) l'individualisation; (4) la priorité de la relation chercheur-participant; et (5) l'autonomie dans la prise de décisions. Ces repères sont définis et illustrés en fonction des différents aspects du processus de recherche (par exemple : conception de recherche, recrutement, collecte de données). L'approche de l'éthique de la recherche orientée vers la personne offre une boîte à outils à des chercheurs, à des groupes de recherche et à des établissements de recherche dans le domaine biomédicale et des sciences sociales souhaitant accroître leur engagement envers l’éthique dans la recherche.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Nous sommes heureux d’annoncer que le groupe de travail a rédigé une ébauche complète de notre rapport sur l’éthique de la recherche sur l’autisme, qu...

8 fevrier 2019

February 8, 2019

1/4
Please reload

Recent Posts

May 14, 2019

May 14, 2019

April 25, 2019

April 25, 2019

February 13, 2019

February 13, 2019

February 8, 2019

February 8, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Twitter Basic Square